Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
14 janvier 2013 1 14 /01 /janvier /2013 10:28

Procurez-vous mon deuxième roman pour 17€ franco de port, au lieu de 18€+3 de port si vous le commandez chez l'éditeur.DSCN2500Diapositive1

Repost 0
Published by Marlène Laffarge - dans Ange
commenter cet article
28 décembre 2012 5 28 /12 /décembre /2012 17:19

LA REQUETE D'UN ANGE parmi les meilleures ventes de l'éditeur !  

 

Profitez-en en me le commandant directement, 17€ franco de port, au lieu de 18€+3.
Je vous en présente la 4ème de couverture ci-dessous :

 

Présentation-LaRequête

Repost 0
Published by Marlène Laffarge - dans Ange
commenter cet article
16 novembre 2012 5 16 /11 /novembre /2012 19:00
Repost 0
Published by Marlène Laffarge - dans Ange
commenter cet article
19 octobre 2012 5 19 /10 /octobre /2012 15:25
Repost 0
Published by Marlène Laffarge - dans Ange
commenter cet article
1 octobre 2012 1 01 /10 /octobre /2012 08:13

Vous souvenez-vous de l'article "MON ANGE IRA-T-IL EN ITALIE?" que j'ai posté sur mon blog le 12 novembre 2011?

C'était une proposition reçue par un agent en Italie, pour publier mon roman "La requête d'un Ange", car en Italie m'a-t-il expliqué à l'époque, les histoires d'anges plaisent beaucoup.


A cause des bâtons mis dans les roues par MB qui avait l'exclusivité dans le monde, c'était un rêve inaccessible, jusqu'à ce que je récupère mes droits en avril 2011, à la fermeture de MB.

J'ai alors repris contact avec l'agent, et à partir de là s'en est suivi un échange régulier de mails, de coups de téléphone, de propositions de contrat, de demandes de modifications, de transactions, de relances...

 

Et enfin, le 12 septembre, j'ai signé avec l'agent italien, STUDIO LETTERARIO ALEF à Milan.

 

LA REQUETE D'UN ANGE

sera donc prochainement publié en Italie.

Repost 0
Published by Marlène Laffarge - dans Ange
commenter cet article
17 septembre 2012 1 17 /09 /septembre /2012 13:48

Après la vidéo publicitaire pour "Le grain de riz", voici celle de mon deuxième roman, "La requête d'un Ange", réalisée par l'équipe de Free Pictures.

 

Cliquez Voir la vidéo de l'Ange et découvrez ce clip intense d'émotion. 

Repost 0
Published by Marlène Laffarge - dans Ange
commenter cet article
5 juillet 2012 4 05 /07 /juillet /2012 10:56

photo COUV SOKRYS 

 

Vous pouvez le commander directement sur le site de l'éditeur:

 

 

 

Cliquer ici

Repost 0
Published by Marlène Laffarge - dans Ange
commenter cet article
15 mai 2012 2 15 /05 /mai /2012 14:05

Contrat signé et retourné aujourd'hui, le 15 mai 2012 

Sortie prévue en juin.
Souhaitons à mon ange un envol vers le succès.

Repost 0
Published by Marlène Laffarge - dans Ange
commenter cet article
7 mars 2012 3 07 /03 /mars /2012 14:10

CouvertureDéfinitive

Repost 0
Published by Marlène Laffarge - dans Ange
commenter cet article
28 décembre 2011 3 28 /12 /décembre /2011 21:35
Un extrait de "La requête d'un ange":

C’est à ce moment-là que j’ai décidé de lui donner un nom… En attendant le jour hypothétique où je pourrais m’entretenir avec lui et lui demander toutes ces formalités : comment t’appelles-tu ? Quel âge as-tu ?
Plus j’y réfléchissais, et plus je me disais que j’avais eu là une bonne idée. Ainsi je ne buterais plus sur les termes  « il », « présence », « esprit », « fantôme », « l’autre », et toutes sortes de dénominations qui le laissaient irréel, imaginaire, improbable. J’allais le rendre sinon matériel, au moins probable. Il ferait partie intégrante de mon jardin secret qu’il avait lui-même conçu.
Mais quel nom lui donner ? Le choix n’allait pas être facile. Ce n’était pas à une poupée que je m’apprêtais à donner un nom, il ne fallait pas faire n’importe quoi. Une poupée c’est un objet, si du jour au lendemain le nom choisi venait à ne plus me plaire, je lui en attribuerais un autre, sans cérémonie et sans scrupules. Mais là, il s’agissait d’un être qui avait été vivant ; je n’avais pas le droit de le nommer et le renommer à ma guise. Il fallait que je sois sûre de moi, que le choix que je ferais soit le bon.
Cela me demanderait une lente et profonde réflexion. Je prendrais mon temps, me dis-je. De toute façon du temps il en avait plein aussi. Il me faisait bien attendre lui !
Il me sembla que l’important dans l’immédiat avait été de prendre cette décision. Le prénom viendrait plus tard, au moment propice… « Comme le reste », semblèrent me rappeler les paroles de Célia.
 
Mais ma nature impatiente reprit le dessus : je ne pouvais m’empêcher de soupirer en me reprochant d’être longue à trouver. Puis je tentais de me raisonner en me persuadant qu’il me suffisait d’y réfléchir à fond sérieusement.
« A moins que tu ne me souffles comment tu t’appelles », pensai-je à l’attention du responsable de ce nouveau tracas.
 
Les jours passèrent, sans que j’aie trouvé de nom qui me convienne.
« Au moins, une fois que j’aurai trouvé, je serai certaine d’avoir fait le bon choix », me dis-je pour me consoler. Toutes sortes de noms m’avaient traversé l’esprit sans que je m’y arrête plus que nécessaire. Il s’agissait de surnoms plutôt, des espèces de diminutifs qui, s’ils avaient l’avantage d’être originaux, ne me semblaient pas convenir parce que… parce que trop originaux justement. Il y eut « gardien de mes rêves », « mon souffleur », « le mystérieux », « mon ami invisible », « la voix muette », et j’en passe.
Mais non, rien de tout ça ne pouvait aller. Je partais dans une  mauvaise direction. Ce n’était pas un qualificatif qu’il lui fallait, mais un prénom, un vrai. C’était encore plus difficile à trouver. Et comment savoir que celui que je lui choisirai lui conviendra ? Ça relevait de la loterie, je ne savais rien de lui. Comment donner un nom à quelqu’un qu’on n’a jamais vu ni jamais entendu (ou une fois si brièvement) ? J’allais y passer des nuits blanches, parce que je ne pouvais pas non plus l’appeler n’importe comment.
« Non, pas n’importe comment », se défendit une part de moi-même. Il suffirait de choisir un prénom qui me plaise. J’aime beaucoup Cyril par exemple.
« Mais ça ne suffit pas que ça me plaise », contre-attaqua   l’autre partie de mon être. « Il faut aussi que ça lui aille »…
Et comment savoir si ça lui ira ? C’était toujours le même problème, je tournais en rond.
La réponse s’imposa alors d’elle-même, comme une lumière qui jaillit soudain de mon esprit torturé par cette énigme impossible à résoudre...

.......

Je ne vais quand même pas vous dévoiler le nom qu'Anouk lui donne!
Repost 0
Published by Marlène Laffarge - dans Ange
commenter cet article

Profil

  • Marlène Laffarge
  • J'ai commencé à écrire en 2009, et j'ai actuellement 3 romans édités : le grain de riz, la requête d'un ange, et les regards de la vérité. Mon 4ème ouvrage sortira courant 2014
  • J'ai commencé à écrire en 2009, et j'ai actuellement 3 romans édités : le grain de riz, la requête d'un ange, et les regards de la vérité. Mon 4ème ouvrage sortira courant 2014

Partager sur DiggFrance

<a href="http://www.digg-france.com" onclick="document.location = 'http://www.digg-france.com/publier?url='+encodeURIComponent(document.location)+'&title='+encodeURIComponent(document.title); return false;" title="PUBLIER CETTE PAGE OU VOTER POUR CET ARTICLE SUR DIGG-FRANCE.COM"><img src="http://www.digg-france.com/digg-france-bouton-vote.jpg" width="120" height="30" alt="PUBLIER CETTE PAGE OU VOTER POUR CET ARTICLE SUR DIGG-FRANCE.COM" border="0" style="clear:both;" /></a>

Recherche

Catégories