Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 septembre 2012 3 12 /09 /septembre /2012 10:12

Pour rappel de l'histoire: Mariette est renversée par une voiture, et tombe dans le coma...

 

..........

 

-    Ce boîtier t’a été remis à ton arrivée ici. Chacun de nous en détient un. Regarde maintenant ce que tu vois dessus.

 

Mariette fouilla fébrilement ses poches, et en ressortit la fameuse petite boîte. C’était un petit rectangle noir, de la taille d’une boîte d’allumettes. Elle le regarda sous tous les angles, comme si elle le voyait pour la première fois. D’ailleurs c’était tout comme…quand elle l’avait découvert elle n’y avait pas prêté grande attention, et voilà qu’elle avait tout à coup le sentiment que cette drôle de chose détenait le secret de son devenir…

Le tenant du bout des doigts comme s’il la brûlait, elle le tendit à Pierre-Yves.

 

-    Tu vois, là ?...Il semblait avoir l’habitude, il n’eut pas besoin de l’étudier avant de se prononcer – tu as deux boutons. L’un porte un « M », l’autre un « V ».

 

Mariette regarda les petites touches que Pierre-Yves lui montrait, les étudiant avec beaucoup d’attention. Elles étaient minuscules. Par leur couleur, leur forme et leur taille, on eût dit deux grains de riz côte à côte. Deux petits ovales en relief, identiques mais différents dans leur fonction. La lettre qui se dessinait sur chacune d’elles aurait dû être presque illisible du fait de la taille des touches, mais elle remplissait l’espace de façon totalement évidente.

-    « Mort » et « Vie », devina Mariette dans un souffle.

Elle se sentit soudain euphorique.

-    Autrement dit c’est…c’est moi qui décide ?

Elle avait cependant posé la question avec l’hésitation de celui qui n’ose pas croire à ce qu’il entend.

-    Oui, lui confirma Pierre-Yves. Non seulement tu choisis, mais en plus tu appuies quand tu le souhaites. C’est pas beau le progrès ? s’écria-t-il sur le ton de la plaisanterie pour détendre une atmosphère plus pesante de seconde en seconde. Mais attention, continua-t-il, soudain plus sérieux en constatant que Mariette semblait attirée par les touches comme un aimant, quand tu auras validé ton choix tu ne pourras plus revenir en arrière. C’est un peu comme quand tu te déconnectes d’une partie de jeu…Sauf que ce n’est pas un jeu.

Mariette ne l’entendait plus. Ses yeux étaient rivés sur les minuscules touches… sur l’une d’elles pour être précis… Elle réfléchit à toute allure :

« La voilà la réponse à mes questions. Il suffit que j’appuie là, et je vais me réveiller »

 

................

Partager cet article

Repost 0
Published by Marlène Laffarge - dans Le grain de riz
commenter cet article

commentaires

Profil

  • Marlène Laffarge
  • J'ai commencé à écrire en 2009, et j'ai actuellement 3 romans édités : le grain de riz, la requête d'un ange, et les regards de la vérité. Mon 4ème ouvrage sortira courant 2014
  • J'ai commencé à écrire en 2009, et j'ai actuellement 3 romans édités : le grain de riz, la requête d'un ange, et les regards de la vérité. Mon 4ème ouvrage sortira courant 2014

Partager sur DiggFrance

<a href="http://www.digg-france.com" onclick="document.location = 'http://www.digg-france.com/publier?url='+encodeURIComponent(document.location)+'&title='+encodeURIComponent(document.title); return false;" title="PUBLIER CETTE PAGE OU VOTER POUR CET ARTICLE SUR DIGG-FRANCE.COM"><img src="http://www.digg-france.com/digg-france-bouton-vote.jpg" width="120" height="30" alt="PUBLIER CETTE PAGE OU VOTER POUR CET ARTICLE SUR DIGG-FRANCE.COM" border="0" style="clear:both;" /></a>

Recherche

Catégories